Logement et économies d’énergie, par quoi commencer ?

Logement et économies d’énergie, par quoi commencer ?

La rénovation énergétique d’un logement pose la question des priorités. Que faire en premier ? Changer les fenêtres ? Remplacer la chaudière ou les radiateurs électriques ? Isoler les combles ? Avant de commencer, mieux vaut connaître précisément l’état du logement.

Chaque rénovation énergétique est un cas particulier. Les interventions différeront selon le type de bâtiment (construction ancienne, bâtiment des années 1960 ou 1980…), sa configuration (maison de plain-pied ou à étage, mitoyenne…), sa structure (pierre, brique, bois…), la zone climatique (méditerranéenne, montagnarde, atlantique…).
Pour vous permettre d’y voir plus clair, il est conseillé de commencer par faire un point complet sur votre habitation et identifier ses faiblesses énergétiques.

Diagnostic du logement

Pour vous renseigner sur les aspects techniques, rapprochez-vous des Points rénovation infos énergie de votre commune. Des spécialistes indépendants vous informeront gratuitement. Ils vous proposeront d’effectuer un diagnostic de votre logement (son coût est souvent pris en charge par les municipalités ou régions) pour déterminer précisément l’état énergétique et les éventuels points faibles. C’est sur la base de ce diagnostic que vous pourrez définir les travaux prioritaires à entreprendre.

Vos interlocuteurs des Points rénovation infos énergie pourront également vous conseiller sur les aspects financiers. En effet, tous les travaux d’économies d’énergie ouvrent droit à des aides financières : crédit d’impôt, prêt à taux zéro, certificat d’économies d’énergie, aides de la mairie… Des aides intéressantes surtout si votre budget est serré.

Isolation et ventilation

Parmi les travaux de rénovation énergétique, l’isolation des murs et/ou des combles, et le changement des fenêtres sont les plus efficaces pour un retour rapide sur investissement. Une isolation thermique performante peut réduire votre consommation d’énergie de 60%, voire plus.
En même temps que ces premiers travaux d’isolation, pensez absolument à la ventilation. Dans une maison bien isolée, l’air doit être renouvelé, l’humidité et les polluants intérieurs évacués. C’est la garantie de votre confort, de votre santé et de la durabilité de votre logement.

Article travaux de renovation

Eau chaude et chauffage

Une fois la maison isolée, intéressez-vous ensuite à l’eau chaude sanitaire, surtout si sa production est indépendante de la chaudière. En effet, dans un logement isolé, ce n’est pas le chauffage qui coûte le plus cher mais bien l’eau chaude ! Un chauffe-eau de dernière génération vous permettra de diminuer la facture, d’autant plus s’il utilise les énergies renouvelables en appoint (énergie solaire thermique ou thermodynamique).
Planifiez en dernier le changement de la chaudière (bois granulés à condensation, gaz ou fioul à condensation, avec ou sans panneaux solaires thermiques en toiture). L’équipement devra être performant mais inutile qu’il soit trop puissant puisque le logement, isolé, aura des besoins en chauffage réduits. Si vous êtes chauffé avec des radiateurs électriques et que vous ne souhaitez pas remettre à plat l’ensemble de votre système de chauffage, préférez des radiateurs radiants et adaptez les puissances à votre besoin.

Rédaction : Stéphane Miguet

AMELIORER L’ISOLATION DE SA MAISON

vignette-article-isolation

< Voir l’article

VENTILER, UNE NÉCESSITÉ !

vignette-ventilation

Voir l’article >

À Retenir

  • Effectuez un diagnostic de votre logement.
  • Déterminez les travaux à entreprendre en priorité sur la base de ce diagnostic.
  • Renseignez-vous sur les aides financières dont vous pouvez bénéficier.