Liste des articles
Facture

Économiser

Publié le 24/06/2020

Les règles du quotidien
pour faire des économies d'énergie.

Pas toujours facile de diminuer la consommation d’énergie dans son logement ! Pourtant, le potentiel est important et peut aller jusqu’à 25% en chassant le gaspillage ! Vous pouvez également opter pour des solutions plus importantes en réalisant des travaux d’isolation ou en changeant votre système de chauffage. A vous de jouer !

Chasser le gaspillage d’énergie

1. Les appareils électriques

Pensez à débrancher les appareils que vous n’utilisez que ponctuellement. Utilisez des multiprises à interrupteur pour les débrancher la nuit. L’accumulation de petites consommations peut à la longue augmenter significativement la facture d’énergie. 

 

2. Le gros électroménager

Savez-vous que laver le linge à 30°C consomme trois fois moins d’énergie qu’à 90°C et deux fois moins qu’à 40°C. Quand cela est possible, pensez-y: le plus important n’est pas la durée du cycle mais la température de l’eau.

Dégivrez régulièrement votre réfrigérateur et votre congélateur. 4 cm de givre suffisent à multiplier par 2 la consommation d’électricité d’un réfrigérateur, qui est l’un des appareils électriques les plus voraces de la maison.

Choisissez des appareils électroménagers économes en consommation électrique. Référez-vous à l’étiquette énergie qui classe les appareils de A à G en fonction de leur consommation électrique. 

 

3. L’éclairage

Préférez l’éclairage avec des LED. Une LED consomme 10 fois moins d’énergie qu’une ampoule à incandescence et 6 à 8 fois moins qu’une ampoule halogène. Elles sont donc en moyenne 80% plus économes ! Les LED sont donc plus chères à l’achat, mais très rentables sur le long terme !

 

4. Le chauffage

Quel que soit le système de chauffage installé, la manière de l’utiliser est importante pour éviter les gaspillages. L’idéal pour gérer le chauffage central et économiser jusqu’à 25% d’énergie : un thermostat et des vannes thermostatiques. Avec ces deux éléments, vous maîtrisez la température dans chaque pièce de manière à équilibrer parfaitement confort et économies. 

Sachez aussi  que baisser la température de 1%, c’est 7% de consommation en moins. Alors à vos réglages !

 

5. L’eau chaude

L’eau chaude est le deuxième poste de consommation d’énergie dans un logement, même s'il est loin derrière le chauffage. Moins on utilise d’eau chaude, moins il faut en chauffer. Comment faire ?

  • réparer les fuites au plus vite 
  • prendre des douches courtes au lieu de bains
  • utiliser un pommeau de douche économique 
  • installer un robinet thermostatique pour la douche 
  • laisser le mitigeur de l’évier sur la position eau froide. Lorsqu’il est mis sur la position centrale, de l’eau chaude et de l’eau froide sont appelées. Le temps que l’eau chaude arrive, on a souvent fini de se laver les mains.

 

6. La cuisine

Placez un couvercle sur les casseroles et adaptez leur taille en fonction de la zone de cuisson. Quand l’eau boue, baissez la température.

Un simple couvercle fait consommer 4 fois moins d’énergie et les préparations cuisent plus rapidement. De même, préférez la cocotte minute: elle consomme 60% d’énergie en moins que les casseroles. 

Réaliser des travaux d’isolation

Le chauffage représente 65 à 75% de la consommation d’énergie d’un logement et 55% de la facture d’énergie. Le plus efficace pour diminuer ce montant est d’améliorer son isolation. C’est aussi mieux pour le confort et pour la planète !

7. Vous pouvez réaliservous mêmes des petits travauxtels que l’isolation du plancher des combles non aménagées, le plafond d’une cave, les conduites d’eau chaude dans les pièces non chauffées ou encore l’étanchéité d’une porte ou d’une fenêtre. Ils sont peu coûteux et au final, vous ferez des économies d’énergie.

8. Vous pouvez aussi, entreprendre des travaux plus lourds : isolation du toit, des murs, du sol, le remplacement des châssis. Avant de vous lancer, on vous conseille de faire faire un audit énergétique. L’audit donne un coût indicatif pour chaque opération et les économies attendues. Vous déterminez ensuite les priorités.

Choisir un système de chauffage efficace

9. Remplacer la chaudière peut faire gagner jusqu’à 25% d’énergie (tout dépend du rendement de la chaudière en place). Et cela sans même changer les radiateurs. C’est une option à envisager quand la chaudière a plus de 15 ans.

Plusieurs solutions s’offrent à vous : chaudières à condensation (gaz, fioul, pellets), pompe à chaleur ou même un chauffage solaire.

10. Pour vous aider, consultez nos fiches travaux. Elles vous éclaireront sur les options à prendre en fonction de votre logement et de votre budget ! En plus on vous explique tout sur les aides financières mises en place.

Encore une question ?