Chaudière fioul condensation

Chaudière fioul à condensation :
une solution de chauffage performante

Vous vous demandez si le remplacement de votre chaudière par une chaudière fioul à condensation est une bonne idée ? Sachez d’abord que le fioul est encore la 3ème énergie utilisée en France. Installer une chaudière de ce type peut être pertinent si vous ne voulez pas engager des travaux trop importants mais réaliser tout de même des économies d’énergie. Voici comment faire.

La chaudière fioul à condensation utilise une technologie moderne pour un rendement optimal, supérieur à 100%. Son installation n’est pas plus compliquée que les anciennes générations d’équipements et elle permet de chauffer rapidement de grandes surfaces pour un bon confort de vie. 

Avantage : elle consomme 15 à 20% de combustible en moins par rapport à une chaudière standard et même jusqu’à 40% en moins par rapport à une installation de plus de 20 ans. Autre avantage non négligeable : vous ne risquez pas de tomber en panne sèche de combustible car le fioul est disponible partout en France ! 

Avant de vous lancer dans l’installation de 
votre chaudière fioul à condensation

Une chaudière fioul à condensation, c’est bien ! Mais dans une habitation bien isolée c’est encore mieux ! On vous conseille donc de bien vérifier votre isolation et le cas échant d’entreprendre un minimum de travaux d’isolation. Ensuite sachez que cette chaudière

peut être raccordée à l’ensemble des systèmes de chauffage fonctionnant à base d’eau chaude, à condition d’être équipée d’une cuve pour le stockage du combustible.

Il vous suffit de donc de prévoir :

  • une évacuation pour l’eau issue de la condensation
  • une cuve pour le stockage du combustible
  • un éventuel retubage de votre conduit existant 

 

La chaudière fioul à condensation : 
comment ça marche ?


C’est très simple ! Cette chaudière condense la vapeur d’eau des gaz de combustion, elle récupère ainsi de l'énergie pour préchauffer le liquide caloporteur avant sa réintroduction dans le cœur de chauffe. Elle économise du combustible et contribue à réduire les émissions de CO2 en réinjectant les fumées dans le circuit au lieu de les rejeter dans l’atmosphère.  Ça fait du bien à la planète .

Quelle chaudière fioul à condensation choisir ?

On vous recommande de surtout bien choisir la puissance de l’appareil, en fonction de la superficie de votre logement et de son niveau d’isolation. Pour vous donner une idée, on se base en moyenne sur 90 à 100 W par m², soit 15 kW pour 150 m². Si vous choisissez une chaudière pour produire aussi votre eau chaude sanitaire, tenez compte du nombre d’occupants de la maison.

D’autres critères peuvent influer votre choix : 

  • un système de régulation électronique 
  • un pilotage à distance par télécommande ou application mobile
  • un silencieux intégré
  • un brûleur à flamme bleue qui n’émet presque pas de CO et de NOx (oxydes d’azote) et ne génère que de très faibles quantités de suie

 

Nos conseils pour réussir l’installation 
de votre chaudière

Le plancher chauffant est particulièrement adapté au chauffage par condensation car la production de vapeur est plus importante en raison de la basse température du plancher. Vous pouvez aussi envisager de combiner votre installation avec des radiateurs « chaleur douce ». Vous gagnerez en performance et en confort.

Et si vous installiez un ballon à eau chaude calorifugé ? Il vous permettra de produire de l’eau chaude grâce à la chaudière en hiver et par l’électricité en été.

Les chaudières à condensation au fioul ne sont généralement pas compatibles avec les conduits de cheminée simplement maçonnés. N’oubliez pas, si nécessaire, de faire tuber votre conduit. 

Sachez également que les chauffage au fioul nécessitent un ramonage du conduit de fumée est au moins une fois par an. Pensez à conserver le justificatif ! Le professionnel en charge de l’entretien de votre chaudière peut vous le réclamer.

Autre conseil : faites appel à un professionnel et tant qu’à faire, RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), si vous voulez bénéficier d’une ou plusieurs aides financières. Cela vous garantit : le choix du bon appareil, la qualité de sa pose, son fonctionnement optimal, sa performance et son efficacité énergétique. 

Encore un petit conseil ? Vous pouvez être accompagné du début à la fin de votre projet, gratuitement et par un professionnel signataire de la charte FAIRE (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Energétique) qui vous guidera à chaque étape. Pour en savoir plus : www.faire.fr

Quel budget prévoir ?

Le prix d’une chaudière à condensation au fioul varie entre 5 000 € et 12 000 €.  Ce prix inclut la fourniture du matériel et sa pose par un professionnel. Le retour sur investissement est de l’ordre de 8 ans. Ce délai sera encore plus réduit si votre installation précédente est très ancienne. Malgré une hausse régulière, le combustible fioul reste relativement bon marché avec un prix moyen au kW/h inférieur de près de 50 % à l’électricité.

On vous aide !
Financez vos travaux avec la Prime énergie E.Leclerc

Saviez-vous que les Primes énergie E.Leclerc vous permettent de recevoir des cartes cadeaux E.Leclerc lorsque vous faites réaliser des travaux d’économies d’énergie par un professionnel ?

Avec le Bonus Primes énergie, en fonction de vos revenus, vous augmentez aussi le montant de votre Prime énergie initiale. 


Pour en savoir plus :

 

Prime énergie E.Leclerc

Qu'est ce que la Prime énergie E.Leclerc ?

 
 
> DÉCOUVRIR

Offre illustration 2
Prime énergie E.Leclerc

Le Bonus Prime énergie E.Leclerc

 
 
> DÉCOUVRIR

Chaudière fioul condensation
Chaudière fioul à condensation

Les critères d'éligibilité à la Prime énergie

 
 
> DÉCOUVRIR

Chaudière fioul condensation
Chaudière fioul à condensation

Les pièces justificatives à fournir

 
 
> DÉCOUVRIR

Évaluez en 2 minutes le montant
de votre Prime énergie et de vos économies !

Estimer ma Prime énergie
Encore une question ?