Liste des articles
Aide Primes énergie

S'informer

Publié le 05/08/2020

Améliorez votre habitation avec l’aide ANAH

 

Votre logement s’est dégradé avec le temps ? Il mérite d’être mieux isoler ? Vous avez besoin de l’adapter à des contraintes de mobilité réduite ? Les travaux que vous envisagez sont bien sûr, un investissement important, mais vous pouvez peut-être bénéficier de l’aide ANAH. Voici comment ça marche.

L’ANAH c’est l’Agence Nationale de l’Habitat, un service de l’Etat qui aide les ménages les plus modestes à mieux se loger et lutte contre la précarité énergétique. Dans le cadre de son programme « Habiter mieux », elle a mis en place plusieurs types d’aides pour les ménages les plus modestes qui veulent réaliser des travaux d’amélioration de leur habitation, et peut financer jusqu’à 50% des travaux :

  • de rénovation énergétique
  • d’adaptation du logement au vieillissement ou au handicap
  • d’amélioration d’un logement dégradé ou insalubre
  • de remise en état conséquente d’un logement

L’aide ANAH pour alléger votre budget 

En plus de la subvention des travaux, l’ANAH apporte une aide complémentaire appelée "prime Habiter mieux" dont le montant représente 10% du montant global des travaux et est plafonné à :

2 000 € pour les ménages aux revenus très modestes 
1 600 € pour les ménages aux revenus modestes


Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule… sachez que certains conseils généraux, régionaux ou municipaux, si vous obtenez l’aide ANAH, vous accordent une aide supplémentaire qui peut aller jusqu’à 500 €. Pour finir, cela déclenche automatiquement une majoration de l’Allocation Solidarité Energie pouvant aussi aller jusqu’à 500 € !


Qui peut bénéficier de l’aide ANAH ?

Vous vous demandez si vous êtes parmi les bénéficiaires ? Pour faire simple, voici les conditions essentielles :

Vous devez être propriétaire de votre logement 
Ce doit être votre résidence principale 
La construction doit dater d’au moins 15 ans 
Le total des revenus de l’ensemble des personnes qui occupent votre logement ne doit pas dépasser certains plafonds. Ces plafonds diffèrent selon que vos revenus sont modestes ou très modestes et selon votre lieu d’habitation : Ile de France ou province (consulter les plafonds ici https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1328


Attention, en demandant l’aide ANAH, vous vous engagez par écrit, à habiter votre logement pendant 6 ans ! 


Comment demander l’aide ANAH ?

C’est très facile. Vous faites votre demande sur le site web de l’ANAH https://monprojet.anah.gouv.fr

Vous n’avez pas internet ? Ou n’être pas très à l’aise avec le digital ? Pas de panique, vous pouvez mandater une personne pour faire la demande à votre place. 


L’aide ANAH : un parcours simplifié  

Une fois inscrit sur le site web de l’ANAH, vous serez orienté vers un point d’information proche de chez vous où un opérateur conseil prendra en charge votre dossier. Il visitera votre habitation et montera avec vous votre dossier de demande d’aide de travaux. L’ANAH examinera ensuite la demande et rendra sa décision. Quand les travaux seront terminés, vous devrez présenter les factures à la délégation locale de l’ANAH, proche de chez vous. Vous recevrez dans les 15 jours suivants, le paiement de la totalité de la subvention ou du solde si vous avez déjà reçu une avance. 

Les avances sont surtout versées aux ménages aux revenus très modestes qui réalisent des travaux d’adaptation de leur logement dans le cas d’une perte d’autonomie. 


L’aide ANAH, c’est pas pour vous ?

Rien n’est perdu ! Retrouvez, toutes les informations sur toutes les aides financières dont vous pourriez bénéficier :

Saviez-vous que les Primes Energie E.Leclerc vous permettent de recevoir des cartes cadeaux E.Leclerc lorsque vous faites réaliser des travaux d’économies d’énergie par un professionnel ? Avec le Bonus Primes Energie, en fonction de vos revenus, vous augmentez aussi le montant de votre Prime Energie initiale. Pour en savoir plus 


 

Encore une question ?