Liste des articles
plaquiste-rge-prime-leclerc

S'informer

Publié le 26/11/2021

Plaquiste RGE : comment et où trouver un professionnel ?

Le plaquiste RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) est partie prenante dans les travaux de rénovation où il réalise l'isolation thermique et phonique.

Plaquiste RGE : comment trouver son plaquiste agrée ?

Les compétences du plaquiste sont multiples, il peut d’ailleurs coupler sa compétence par celles du métier de plâtrier. En pratique, l’expertise du plaquiste est invoquée en dernière phase des travaux de construction ou de rénovation. Il a la charge de l’aménagement, de l’isolation, et la décoration des espaces intérieurs des maisons, appartements, et bâtiments plus généralement. Le plaquiste est donc partie prenante dans les chantiers de constructions neuves, de restauration, ou de rénovation. Il s’affaire à la pose de cloisons, faux plafonds, et autres plaques préfabriquées, pour ensuite les enduire, lisser et faire les jointures. Outre les tâches de finitions, il réalise les travaux d’isolation thermique et phonique, ainsi que le passage des gaines techniques, indispensables pour les travaux de rénovation. 
 
Maillon d’une chaîne d’artisans aux compétences essentielles aux travaux de rénovation énergétique, comme les artisans plombiers ou couvreurs, la qualité du travail du plaquiste peut être reconnue par le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Une certification d’Etat qui, en plus de valider la capacité technique du professionnel, permet de prétendre à plusieurs aides à la rénovation énergétique parmi lesquelles la Prime énergie E.Leclerc. 

Comment savoir si un plaquiste est certifié RGE ?

Dans un premier temps, le plaquiste comme bon nombre de professionnels, justifie ses compétences par une formation comme : 

-CAP plâtrier-plaquiste 

-CAP staffeur-ornemaniste 

-Bac professionnel aménagement et finition du bâtiment 

-Brevet professionnel métiers du plâtre et de l’isolation 

-BTS aménagement finition 

Un professionnel peut faire le choix du label RGE. Il doit répondre à des exigences de savoir-faire par le passage d’une formation, mais aussi de donner la preuve d’une bonne gestion de son activité (obligations administratives et légales). Dans le cas spécifique où le plaquiste doit faire appel à un travail de sous-traitance auprès d’un autre professionnel, ce-dernier se doit lui aussi d’être un artisan RGE. Le label Reconnu garant de l’environnement est délivré par des organismes accrédités, et pour une durée de quatre années. Passer ce délai, une demande de renouvellement doit être déclenchée par l’expert en bâtiment ou des énergies renouvelables. 

Quel est le rôle du plaquiste RGE dans les travaux de rénovation ?

Comme précédemment dit, les compétences du plaquiste sont multiples et indissociables de certains travaux de rénovation. Concrètement sur les chantiers, le plaquiste est au pied d’œuvre dans la pose des panneaux préfabriqués, qu’ils soient agglomérés, stratifiés ou en métal, dans le montage des cloisons, sols, des doublages en panneaux ou de faux plafonds. Il met également en place les huisseries, encadrements, montants, et pose les jointures ou autres renforcements de la structure des panneaux. Il porte également la responsabilité de l’aplomb des murs et de l’horizontalité des sols. Du travail de menuiserie fait aussi partie de son périmètre. Il les intègre dans certaines cloisons mises en place comme les fenêtres, baies vitrées, ou portes d’entrée. 
Enfin, son travail parachève souvent les chantiers par l’application des enduits de finition, par les tâches de lissage et de rebouchage, avant de passer la main pour le travail de décoration. 

Pourquoi solliciter un plaquiste pour des travaux d’isolation ?

D’après l’ADEME (Agence de l’Environnement de la Maîtrise de l'Énergie), une part non négligeable des déperditions thermiques d’un logement se fait par les planchers, les fenêtres, et les murs. Elle estime ainsi que 10% des pertes d’énergie se font par le sol, 15% au niveau de l’emplacement des fenêtres et 25% directement par les murs.  


Pour se prémunir contre les risques de passoires thermiques, le plaquiste a notamment pour mission la réalisation du doublage des murs, et donc d’effectuer tout le travail nécessaire à l’isolation d’une habitation. Son travail contribue largement à la réduction de consommation d’énergie. Une maison ou appartement convenablement isolé retient efficacement la chaleur et évite la surconsommation liée au système de chauffage. En optimisant l’isolation de son logement, le confort thermique augmente quand la facture énergétique baisse.  
 

Les matériaux généralement utilisés pour les travaux d’isolation sont : 

-les matériaux synthétiques : moins onéreux mais plus polluants, comme le polyuréthane, le polystyrène extrudé, le polystyrène expansé etc… 

-les matières minérales : qui constituent un compromis acceptable entre qualité, prix, et respect de l’environnement, comme la perlite, le verre cellulaire, la vermiculite, ou les laines minérales de roche ou de verre. 


Faire appel à un plaquiste compétent est donc primordial afin de confier au bon professionnel le chantier des travaux d’isolation chez soi. Le label de qualité RGE est un gage de faire appel à un artisan chevronné qui saura mener à bien les travaux de rénovation de votre habitation.  

Encore une question ?