Liste des articles
isolation des comble et toiture

S'informer

Publié le 12/10/2021

Pourquoi choisir un couvreur certifié RGE ?

Faire appel à un couvreur RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) permet l’obtention d’aides de l’État ou de primes telles que la Prime énergie E. Leclerc.

Couvreur RGE : pourquoi faire ce choix pour ses travaux de rénovation énergétique ?

Un couvreur n’est autre qu’un expert des toitures et son rôle n’est pas sans importance puisqu’il garantit l’entretien, la rénovation et l’isolation de votre toiture, élément central dans la protection de votre habitation mais qui demeure fragile puisque soumis en permanence aux intempéries. Les couvreurs peuvent tout aussi bien réaliser la toiture des bâtiments neufs que participer à la rénovation ou à la restauration de bâtiments plus anciens.  

Si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique au sein de votre maison, vous devrez faire appel à lui, notamment pour tout ce qui concerne l’isolation thermique de votre toiture. Tout comme les plaquistes ou les plombiers, les couvreurs peuvent être qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), ce qui garantit à la fois une maîtrise technique du métier, la qualité des travaux engagés mais surtout l’obtention d’aides de l’État ou de primes telles que la Prime énergie E. Leclerc. Quel est précisément le rôle du couvreur RGE ? Quels types de travaux prend-il en charge et quelles sont ses qualifications ? Nous vous expliquons tout en détail. 

Qu’est-ce qu’un couvreur RGE ?

En plus de sa formation initiale, un couvreur peut, tout comme les plombiers ou les plaquistes, demander la certification RGE auprès d’organismes accrédités par l’État. Pour pouvoir obtenir la norme RGE, le couvreur devra justifier de formations et répondre à des critères stricts qui concernent aussi bien ses compétences professionnelles (maîtrise du métier et compétences techniques) que sa situation légale et administrative.  

En faisant appel à un couvreur RGE, vous bénéficiez d’une expertise pour vous guider au mieux dans vos travaux de rénovation énergétique liés à votre toiture. Autre avantage conséquent, l’obtention de primes telles que la Prime énergie E.Leclerc et de crédits d’impôts accordés par l’État. 

Quel est le rôle du couvreur RGE dans les chantiers de rénovation ?

Un couvreur est un professionnel des métiers de la toiture. Conception, construction, finition, rénovation, entretien, isolation : son panel d’expertise est large et il opère aussi bien sur des maisons individuelles ou des bâtiments neufs que sur des bâtisses plus anciennes ou des monuments historiques qui nécessitent une réelle maîtrise des techniques et un respect de l’architecture d’origine. Le couvreur manipule des matériaux variés tels que la tuile, l’ardoise, le bois, le chaume mais aussi le zinc, le plomb ou le cuivre lorsque celui-ci est spécialisé couvreur zingueur.  

Ses missions ne s’arrêtent pas à la simple pose de la toiture, le couvreur s’occupe également de la pose des gouttières, ainsi que du raccordement de sortie de toit de cheminées. Mais depuis quelques années, la profession connaît un véritable tournant instauré par la transition écologique. De nouvelles missions telles que l’installation de lucarnes (fenêtres de toit), de panneaux photovoltaïques ou encore de toitures végétalisées viennent s’ajouter à son panel d’expertise. 

Nous le disions, la toiture est donc un élément clé dans la protection, l’isolation et l’étanchéité de votre habitation (en plus de la dimension purement esthétique) puisqu’il est soumis en permanence aux aléas et aux intempéries. Il est donc impératif, en tant que particulier, d’avoir affaire à un couvreur compétent pour la réalisation de ses travaux. Et faire appel à un couvreur agréé RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) c’est la garantie de travaux de qualité, cela vous permet également de bénéficier d’aides de l’État et de primes telles que la Prime énergie E.Leclerc, véritable coup de pouce pour vos travaux de rénovation énergétique.  

Couvreur RGE : pour quels types de travaux ?

La nature des travaux pouvant être effectués par un couvreur est très variée, tout comme les matériaux employés. Voici donc un aperçu des travaux les plus courants chez les particuliers :  

  • La pose d’une nouvelle toiture : le couvreur apporte son expertise technique et vous guide dans le choix des matériaux qui peuvent répondre à des normes strictes en fonction de votre localité ou de vos besoins. Il s’assure également de l’étanchéité de votre toit via l’installation de gouttières pour l’écoulement des eaux mais aussi via la pose d’un abergement autour des lucarnes ou des souches de cheminées. Au vu de la nature de ces travaux, vous devez vous assurer du sérieux de l’artisan couvreur car la moindre malfaçon peut représenter un réel danger pour votre sécurité ou votre confort de vie.   

  • L’entretien de votre toiture : pour préserver l’esthétique mais aussi l’isolation et l’étanchéité de votre toiture, il est important de régulièrement faire appel à un couvreur. À noter que certains matériaux ou revêtements demandent plus d’entretien que d’autres. Le couvreur peut procéder à un nettoyage de votre toiture de façon manuelle ou à l’aide d’un jet d’eau, selon le revêtement. Il peut également procéder à un démoussage du toit, au nettoyage de vos gouttières ou encore effectuer un traitement hydrofuge pour protéger votre toit des intempéries en réduisant sa porosité. Une fois encore, seul un couvreur qualifié pourra entreprendre ce type de travaux qui peuvent s’avérer dangereux au vu de la hauteur.  

  • L’isolation de votre toiture : jusqu’à 30% des déperditions thermiques s’opèrent au niveau du toit selon l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). Une bonne isolation de votre toiture est donc indispensable pour limiter les déperditions de chaleur et éviter une surconsommation d’énergie. Le couvreur peut effectuer un travail d’isolation par l’extérieur, pour éviter de toucher à vos combles aménagés, ou une isolation par l’intérieur, moins coûteuse et plus simple à réaliser. 

Si vous souhaitez installer des panneaux photovoltaïques sur votre toiture, vous devrez également faire appel à un couvreur. Assurez-vous cependant qu’il possède bien la norme RGE afin d’éviter toute mauvaise surprise. 

Couvreur RGE : quelles sont ses qualifications ?

Une bonne formation est indispensable pour pouvoir exercer le métier de couvreur, au vu de la diversité de ses missions :  

  • CAP ou BEP Couvreur : il s’agit du minimum nécessaire pour devenir couvreur. 

  • BAC pro Intervention sur le patrimoine bâti / option Couverture. 

  • BAC+2 Couvreur (BTS Systèmes Constructifs Bois et Habitat, BTS Enveloppe du Bâtiment en conception et réalisation ou encore BTS Bâtiment). 

  • CQP (Certificat de Qualification Professionnel) Ouvrier professionnel couvreur chaumier ou CQP (Technicien d’étude et de chantier en couverture) 

Si vous hésitiez à réaliser des travaux de rénovation chez vous, sachez que la période est particulièrement favorable et qu’une multitude d’aides à la rénovation énergétique vous permet d’adoucir vos dépenses. E.Leclerc vous accompagne avec sa Prime énergie pour passer le cap et débuter vos travaux ! 

Encore une question ?