Liste des articles
Remplacement de votre chaudière fioul : Quelles alternatives et aides d’ici 2022 ?

S'informer

Publié le 17/09/2020

Remplacement de votre chaudière fioul : Quelles alternatives et aides d’ici 2022 ?

Si votre chaudière fioul s’essouffle et mérite d’être remplacée, c’est le bon moment ! Le gouvernement a annoncé la fin de ce mode de chauffage trop polluant, pour le 1er janvier 2022. Aujourd’hui, les alternatives au fioul ne manquent pas et les aides comme la prime de remplacement d’une chaudière fioul pourraient vous convaincre à sauter le pas.

En remplaçant votre chaudière fioul par un équipement à énergie renouvelable, vous économiserez entre 900 et 1 200 € par an sur votre facture de chauffage ! Vous contribuerez aussi à l’amélioration de la qualité de l’air ambiant et à la lutte contre le changement climatique en rejetant 7 à 10 fois moins de CO2. Pour les alternatives, vous avez l’embarras du choix.  

 

Opter pour un équipement plus performant et écologique

  • La chaudière à gaz haute performance : c’est le moyen de chauffage le plus classique qui nécessite cependant d’être raccordé au réseau de gaz urbain. La chaudière gaz à condensation est sans conteste la plus performante car elle utilise la vapeur d’eau pour produire de la chaleur et diminue ainsi la consommation de gaz.

 

  • La chaudière à pellets : elle fonctionne comme une chaudière classique mais utilise comme combustible du bois ou des sous-produits du bois comme la sciure, l’écorce et des résidus organiques comme la paille ou les coques de fruits. Ce combustible est renouvelable et beaucoup moins polluant que les combustibles fossiles. 

 

  • Le poêle à bois ou à pellets : Il peut brûler des bûches, mais aussi des briquettes reconstituées à partir de sciure de bois ou encore des granulés. Il fonctionne en toute autonomie avec des rendements importants en chauffage d’appoint comme en chauffage principal. 

 

  • La pompe à chaleur : elle récupère les calories ambiantes dans l'air, l'eau ou le sous-sol pour les restituer sous forme de chauffage dans votre habitation.  Cette solution de chauffage ne nécessite aucun combustible mais seulement un peu d'électricité pour faire fonctionner la pompe. 

 

  • Le système solaire combiné : il fournit de l'eau chaude et du chauffage grâce à des capteurs solaires, mais aussi grâce à une source d’énergie secondaire (gaz, bois, électricité, pompe à chaleur) qui prend le relai en cas de besoin. Le SSC permet de couvrir environ 70 % des besoins en eau chaude et 40 % de ceux en chauffage

Bénéficier de la prime de remplacement des chaudières fioul

Si vous songez à remplacer votre vieille chaudière, profitez sans attendre, de la prime de remplacement des chaudières ou prime à la conversion des chaudières mise en place par le gouvernement jusqu’au 31 décembre 2021. Une aide financière qui va améliorer votre pouvoir d’achat et vous permettre de faire rapidement des économies d’énergie. 

En quoi consiste cette prime ? Elle est versée en fonction du niveau de ressources du ménage, les ménages aux revenus les plus modestes bénéficiant de primes plus importantes. Attention, toutefois car elle est conditionnée aux performances des équipements et aux qualifications des installateurs qui doivent être reconnus RGE.

Quel est son montant ? 2 500 € pour l’installation d’une chaudière biomasse, d’une pompe à chaleur ou d’un système solaire combiné et peut grimper à 4 000 € pour les ménages les plus modestes. 600 € et jusqu’à 1 200 € pour l’installation d’une chaudière gaz haute performance. 

Comment est-elle versée ? Par virement ou par chèque, mais elle peut aussi être déduite de la facture ou être donnée sous forme de "bons d'achats" pour des produits de consommation courante.

Vous hésitez encore ?

Des aides cumulables pour encore plus d’économies

Autre bonne nouvelle ! La prime à la conversion des chaudières est cumulable avec d’autres aides  existantes qui peuvent pour certains ménages conduire à une prise en charge financière totale du remplacement de leur chaudière. Ces aides, ce sont : MaPrimeRenov’, le Crédit d’Impôt pour la Transition Ecologique" (CITE), et l'Ecoprêt à taux zéro.

Vous êtes prêts à vous lancer mais vous avez besoin de conseils ? Vous pouvez consulter le site : https://www.faire.gouv.fr

On vous aide !

Rénover son habitation pour faire des économies d’énergie, c’est plus simple quand on est aidé financièrement. Retrouvez, toutes les informations sur toutes les aides financières du gouvernement : https://www.primes-energie.leclerc/dossiers/aides-financieres-travaux-de-renovation-energetique/

Saviez-vous que les Primes Energie E.Leclerc vous permettent de recevoir des cartes cadeaux E.Leclerc lorsque vous faites réaliser des travaux d’économies d’énergie par un professionnel ? Avec le Bonus Primes Energie, en fonction de vos revenus, vous augmentez aussi le montant de votre Prime Energie initiale. Pour en savoir plus : https://www.primes-energie.leclerc/les-primes-energie/

Encore une question ?