Offre Illustration 1

Chaudière Biomasse 
Les critères d'éligibilité à la Prime énergie E.Leclerc

Évaluez en 2 minutes le montant
de votre prime énergie et de vos économies !

Estimer ma Prime Énergie

La Prime énergie E.Leclerc
pour quel type de logement ?

Pour que vos travaux de rénovation énergétique soient éligibles à la prime énergie, il faut impérativement que votre logement soit habitable depuis 2 ans minimum.

Chaudière biomasse :
quel professionnel choisir pour vos travaux?

Les travaux doivent être réalisés par un artisan titulaire de la mention RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour les appareils hydrauliques de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant au bois ou autres biomasses. Le certificat RGE doit être valide dès la date d’engagement et jusqu’à la date de facturation des travaux.

Liste des mentions RGE acceptées

Consulter l’annuaire des professionnels titulaires de la qualification RGE.

Chaudière biomasse :
quel produit choisir pour la prime ?

Pour les opérations engagées jusqu'au 31 mars 2021 :

Quel que soit le modèle de chaudière biomasse individuelle que vous aurez choisi, celui-ci devra respecter les seuils de rendement énergétique et d’émission de polluants de la Classe 5 de la norme NF EN 303.5 et/ou bénéficier du label « Flamme Verte ».

Pour les opérations engagées à partir du 1er  Avril 2021 :

Le modèle de chaudière choisi, devra bénéficier du label « Flamme Verte 7* » et/ou respecter les conditions d'éligibilité ci-dessous :  

• La puissance thermique nominale doit être inférieure ou égale à 70 kW
• La chaudière doit être équipée d'un régulateur minimum de classe 4 et de maximum 8 
 Le combustible utilisé doit être à base de bûche de bois, de copeaux de bois, de bois comprimés sous forme de granulés, de bois comprimé sous forme de briquette ou de sciure de bois.
 Pour les opérations engagées jusqu'au 31/12/2021, l'efficacité énergétique saisonnière (NS) doit être de 77% minimum pour les chaudières de puissance nominales inférieure ou égale à 20 kW ou de 78% minimum pour les chaudières de puissance nominale supérieure à 20 kW 
 Pour les opérations engagées à partir du 01/01/2022, l'efficacité énergétique saisonnière (NS) doit être de 77% minimum pour les chaudières de puissance nominales inférieure ou égale à 20 kW ou de 79% minimum pour les chaudières de puissance nominale supérieure à 20 kW 

Si vous optez pour une chaudière à alimentation manuelle :

Les valeurs en concentration sont exprimées en mg/Nm3 et calculées ou mesurées à 10% d'O2.
• L'émission saisonnière de particules doit être inférieure ou égale à 40 mg/Nm3
• L'émission saisonnière de monoxyde de carbone (CO) doit être inférieure ou égale à 600mg/Nm3
• L'émissions saisonnière de dioxyde d'azote (NOx) doit être inférieure ou égale à 200 mg/Nm3
 L'émissions saisonnière de composées organique gazeux doit être inférieure ou égale 20 mg/Nm3
 La chaudière doit être associée à un ballon tampon (neuf ou existant)

Si vous optez pour une chaudière à alimentation automatique :

Les valeurs en concentration sont exprimées en mg/Nm3 et calculées ou mesurées à 10% d'O2.
• L'émissions saisonnière de particules doit être inférieure ou égale à 30mg/Nm3
 L'émissions saisonnière de monoxyde de carbone (CO) doit être inférieure ou égale à 400mg/Nm3
• L'émissions saisonnière de dioxyde d'azote (NOx) doit être inférieure ou égale à 200mg/Nm3
• L'émissions saisonnière de composées organique gazeux doit être inférieure ou égale 16mg/Nm3
La chaudière elle doit être équipée d'un silo minimum de 225 litres (neuf ou existant)

Conseil

Vérifiez simplement si la chaudière choisie bénéficie du label « Flamme Verte 7* ».
Ce label suffit à garantir le respect de l'ensemble des conditions d'éligibilité.

Évaluez en 2 minutes le montant
de votre prime énergie et de vos économies !

Estimer ma Prime Énergie
Encore une question ?