Isolation toiture

Prix de l’isolation des combles : combien ça coûte d’isoler ses combles ?

25 à 30 % des déperditions thermiques d’un logement se font par la toiture. Isoler vos combles perdus ou aménageables est donc une très bonne idée pour réaliser rapidement des économies de chauffage et faire baisser de 25% votre facture énergétique. Cela ne nécessite pas de gros travaux, mais vous vous demandez sans doute combien ça coûte. On vous donne quelques indications de prix. 


 

Le prix de l'isolation des combles perdus

Il varie selon la technique, l’isolant choisi et la nature des combles : perdus ou aménagés. 

Si vous isolez des combles perdus, il suffit de dérouler directement sur le plancher un matériau en panneaux ou en rouleaux en laine minérale. On peut également utiliser la technique du soufflage de matériau isolant surtout dans des combles difficiles d'accès.

Comptez entre 20 à 50 € du m2 (isolant et pose comprise).

Voici quelques idées de coût de l’isolant : 

  • la laine de roche de 7 à 10 €/m² 
  • la laine de verre de 6 à 10 €/m² 
  • la ouate de cellulose de 28 à 42 €/m² 
  • la laine de chanvre de 25 à 36 €/ m² 

Si vous isolez des combles aménagés, c’est un peu plus complexe. Il faut poser de la laine isolante entre les chevrons de la toiture, mais aussi prévoir de poser un pare-vapeur pour éviter la condensation de l'air dans les parois. Et surtout refaire les finitions des combles c’est-à-dire la peinture, la tapisserie, le carrelage mural, les moulures, etc. ! Comptez entre 50 et 70 € du m2 (isolant et pose comprise)

Vous pouvez aussi profiter de la rénovation de votre toiture en mauvais état pour isoler vos combles par l’extérieur. Cette isolation est très efficace car elle supprime tous les ponts thermiques c’est-à-dire les pertes de chaleur dues à la jonction entre deux matériaux différents. Mais c’est plus lourd et plus coûteux car Il faut retirer la toiture et poser des panneaux porteurs constitués de plusieurs couches : support ventilé, isolant, parement de finition. Comptez environ le double de budget par rapport à une isolation intérieure. 


Nos conseils pour bien isoler vos combles

N’hésitez pas à demander plusieurs devis, car vous pourrez comparer les solutions et les prestations. Autant choisir l'artisan proposant le meilleur rapport qualité-prix ! 

 

Quel que soit l’isolant que vous choisissez, il doit afficher une résistance thermique R ≥ 7 m2 K/W pour une pose en combles perdus et R ≥ 6m2 K/W pour une pose en rampant de toiture. Cette résistance thermique est directement liée à l’épaisseur du produit. Plus elle est élevée, plus le matériau est isolant. Sachez que la majorité des fabricants n’hésite plus à faire certifier leurs produits par des organismes indépendants. 

On vous recommande de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ça vous permet de bénéficier d’une ou plusieurs aides financières. Ça vous garantit aussi : le choix du bon appareil, la qualité de sa pose, son fonctionnement optimal, sa performance et son efficacité énergétique. 

C’est sûr, une isolation des combles est un investissement mais sachez que ces travaux seront rentabilisés en 5-6 ans. Ce sera aussi une plus-value assurée à la revente de votre maison devenue moins énergivore. Les acheteurs sont désormais très attentifs au DPE (diagnostic de performance énergétique) ! 

On vous aide !

Rénover son habitation pour faire des économies d’énergie, c’est quand mieux quand on est aidé. Chez Leclerc, on vous accompagne dans vos travaux et en plus, on vous verse une Prime Energie en cartes cadeaux, une fois que vos travaux sont réalisés. Selon vos revenus, vous pouvez même multiplier cette prime par deux. Notre but, c’est simple : vous faire faire des économies, vous donner du pouvoir d’achat et bien sûr protéger la planète ! N’hésitez pas, faites votre estimation c’est facile, rapide et vous êtes gagnant à tous les coups.

Évaluez en 2 minutes le montant
de votre Prime énergie et de vos économies !

Encore une question ?