Actualité

Aides

Modifié le 23/01/2024

Primes CEE et prime énergie E.Leclerc : la revalorisation des aides à la rénovation énergétique

Depuis le 4 novembre 2023, notre prime a fait l’objet d’une réévaluation ! Grâce à cette augmentation, vous pouvez dorénavant recevoir jusqu'à 38 %*de vos travaux de rénovation énergétique reversés en e-cartes cadeaux E.Leclerc ! Retour sur les conditions d’accès à cette aide financière afin de réaliser des travaux de rénovation énergétique, comme l’isolation des murs ou le remplacement du système de chauffage.

Vous avez un projet de rénovation énergétique ? Nous avons une surprise : 

 

Rappel du principe de la prime CEE et de son objectif principal 

Mise en place par l’État, la prime CEE (certificat d’économie d’énergie) est un dispositif qui a pour objectif de réduire l’impact énergétique du parc immobilier français. Elle est disponible auprès de fournisseurs d’énergie et de prestataires spécialisés. C’est le cas, par exemple, des établissements E.Leclerc avec la prime Energie.

Grâce à la prime CEE, le montant de la subvention peut être versé par différents moyens. Selon les conditions de souscription, il peut s’agir d’un chèque ou d’une carte cadeau, d’une remise ou même d’un virement bancaire. Certains professionnels proposent également des réductions ou des ristournes forfaitaires.

Comment bénéficier de la prime CEE ? 

La prime CEE s’adresse aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires occupant un logement construit depuis deux ans, au minimum. L’habitation peut être déclarée comme résidence principale ou secondaire. Par ailleurs, elle est cumulable avec d’autres subventions financières (publiques ou territoriales) en faveur de la rénovation énergétique.

À titre d’exemple, on peut évoquer les aides de l’Anah (agence nationale de l’habitat), ainsi que le dispositif MaPrimeRénov’. Si l’on distingue une bonification des primes selon les revenus d’un ménage, la prime CEE n’est pas soumise à des conditions de revenus. L’ensemble de ces critères d’éligibilité s’applique également à la prime Energie E.Leclerc. Pour cette dernière, les formalités comprennent d’autres spécificités :

  • Faire appel à un artisan/une entreprise RGE (reconnu garant de l’environnement) ; 
  • Effectuer la demande de la prime avant de signer un devis ou d’engager les travaux. 

À défaut, un délai de 14 jours maximum peut être accordé après la validation d’un devis pour réaliser sa demande de prime. Par ailleurs, une aide complémentaire appelé "bonus" est disponible pour les foyers les plus modestes. Cependant, les travaux de rénovation énergétique doivent alors porter sur une résidence principale et non secondaire.

Les évolutions de la prime Energie E.Leclerc 

Dans le cadre de travaux d’isolation ou de chauffage, vous avez la possibilité de bénéficier de plusieurs aides financières cumulables. En complément d’un éco-prêt à taux zéro (PTZ), de MaPrimeRénov’ ou des primes Coup de pouce, la prime Energie E.Leclerc vous permet de concrétiser votre projet de rénovation énergétique. Après acceptation de votre dossier, chez E.Leclerc énergies, nous vous offrons la prime en e-cartes cadeaux !

Offre Illustration 3
Lire l'article

Conditions d’éligibilité et évolutions attendues pour la prime énergie 2024

La réalisation de travaux de rénovation énergétique permet de réduire les dépenses et la consommation de ses équipements. Les propriétaires ont la possibilité de bénéficier d’aides financières.

Aide Primes énergie
Lire l'article

Cumuler l’éco-PTZ et MaPrimeRénov’ pour ses travaux de rénovation énergétique

Les démarches pour l’obtention d’un éco-PTZ en complément de MaPrimeRénov’ sont facilitées. Cela doit permettre d’inciter plus de propriétaires à réaliser des travaux de rénovation.

Ma prime rénov' 2023
Lire l'article

MaPrimeRénov’ : quelles mesures pour 2024 ?

En 2024, l’État accentue son effort dans le financement de la rénovation énergétique de l’habitat : la reconduite du dispositif MaPrimeRénov’, avec quelques évolutions notables par rapport à 2023.

Chèque énergie 2024
Lire l'article

Chèque énergie 2024 : les infos essentielles

Le chèque énergie est une aide financière versée chaque année à près de 6 millions de ménages français. Instauré en 2018, le chèque énergie est toujours en vigueur en 2024. 

Encore une question ?